victimes logo 300
04
février
2020

Genève Un médecin soignait sans autorisation

Un généraliste diplômé en Chine n'avait jamais réussi l'examen pour pratiquer en Suisse. Il comparaît devant la justice.

L'époux de la défunte et ses trois enfants avaient porté plainte contre les deux praticiens en juillet 2013 pour homicide par négligence. Image: Keystone

20mn logo

Aucun patient du médecin n'a porté plainte contre lui.

Keystone/Gaetan Bally

Durant neuf ans, il avait reçu des patients dans son cabinet des Charmilles. Pourtant, ce médecin généraliste n'avait pas de diplôme reconnu en Suisse. Il est poursuivi par treize assurances qui lui réclament 4,6 millions de francs, rapporte la «Tribune de Genève». Jugé depuis lundi par le tribunal correctionnel, cet homme de 55 ans, originaire du Gabon, était arrivé au bout du lac en 1994, muni de son diplôme de l'université de Pékin.

Malgré trois tentatives, il n'a jamais réussi à passer l'examen fédéral qui lui aurait permis d'exercer en Suisse. Ce qui ne l'a pas empêché de pratiquer sans autorisation, de 2009 à 2018. Pour se faire rembourser par les assurances-maladie, le médecin utilisait notamment le code personnel d'un associé ou d'autres confrères. Il réalisait un chiffre d'affaires de 500'000 francs par an. Ce sont finalement des ordonnances délivrées à des toxicomanes qui ont éveillé les soupçons des services du médecin cantonal, qui ont transmis le cas à la justice.

 

Source: 20 Minutes

 

Categories: News Press

Victimes.ch

7, Rue Ferdinand-Hodler 1207 Genève Suisse

+41 22 736 63 03

Suivez-nous facebook-carre-blanc 

 

Copyright © 2009-2019 Victimes.ch tous droits réservés